Tel: +590 (0)590 87 47 43 - Portable: +590 (6) 90 72 62 61 caroline@residence-adam-eve.com

Résidence Adam & Eve
L’ile de Saint Martin
The “Friendly Island”

RESERVATION EN LIGNE

Résidence hôtelière / classée guest house 4 étoiles - 97150 Saint-Martin - Antilles / Caraïbes

Logo "official website" : best rate guarantee

A faire / à voir à Saint-Martin “the friendly island”

Au cœur du parc privé de la Baie Orientale en Partie française

Lieu d’exception, la Résidence Adam & Eve est nichée dans un écrin de verdure dans le parc sécurisé de la Baie Orientale. Célèbre dans le monde entier, le Saint-Tropez des Caraïbes se caractérise par la taille et la beauté de sa plage. 2 km de sable blanc, une eau entre 25 et 30°C au camaïeu de bleu extraordinaire. A l’extrémité sud se trouve la plage naturiste de l’ancien Club Orient détruit par Irma.

Situé à moins de 10 minutes à pied de la résidence, le village d’Orient Bay est un lieu incontournable de Saint Martin. Ici, le terme « Friendly », propre à St Martin, prend tout son sens tant l’ambiance est chaleureuse et amicale. La « place du village » regroupe la majeure partie des animations de la Baie Orientale : bar, restaurant, concert gratuit, marché artisanal les mercredis et vendredis soir… et plusieurs commerces de proximité

Supermarché et épicerie fine de la baie orientale

  • Petit Casino: Supermarché de proximité ouvert tous les jours de 8h a 18h: Poissons frais et boucherie.
  • Le Macaron: Boulangerie pâtisseries françaises artisanales
  • On Dirait Le Sud: Epicerie fine et fabrication artisanale de pâtes fraîches

Boutique

  • Beachlife Concept: Boutique de plage – maillots de bain pour homme, femme et enfants, robes légères, short, tongs, jeux de plages pour toute la famille et bouées de toute taille et forme pour la baignade

Théâtre

Restaurants de la Baie Orientale

Sur la plage de la Baie Orientale vous trouverez :

  • Le Bikini, restaurant de plage :spécialités de poissons aux saveurs exotiques
  • Le Kontiki, restaurant de plage : carte moderne et raffinée aux influences internationales
  • Le Whai, restaurant de plage
  • Le Kakao, restaurant de plage
  • Le Coco Beach : resto de plage
  • La Playa, restaurant de plage

Sur la plage naturiste du Club Orient :

  • Petite restauration locale

Au village de la Baie Orientale vous trouverez :

Vous êtes un établissement d’orient bay n’hésitez pas à vous inscrire sur notre site via notre formulaire de contact

Baie de Grand Case

A 10 minutes de voiture vous pourrez apprécier Grand Case, véritable endroit typique avec ses restaurants locaux, souvent nommé ‘’la petite France’’.

Les restaurants de Grand Case :

En poursuivant votre route vous passerez par Marigot chef-lieu de Saint Martin avec son marché local, son port et ses commerces.

Baie Rouge

Baie rouge, dernier virage avant le lieu dit des Terres Basses et ses imposantes propriétés où des personnalités très célèbres aiment y séjourner.

Nous nous retrouvons à la frontière surplombant une magnifique vue sur le porto Cupecoy début de la partie hollandaise, plage naturiste tolérée de Cupecoy.

Nous vous laissons le plaisir de découvrir le coté hollandais avec ses nombreux casinos, ses bijouteries et magasins de vêtements sans oublier les magasins de photos, ordinateurs, téléphones en détaxe etc. (Paiement en dollars.)

Vous pourrez revenir à la Résidence Adam & Eve par Oyster Pond, une marina magnifique qui se trouve à la frontière de la partie française.

Situation géographique

L’île de Saint-Martin se divise en 2 parties, Saint-Martin & Sint Maarten : 2 cultures et 2 gouvernements bien différents sans aucunes frontières.

Le coté Français et le coté Hollandais, communément appelé French side et dutch side

La superficie de 93 km2 :

  • zone nord côté  Français en collectivité d’outre-mer depuis 1997 54km2
  • zone sud Auparavant, Sint Maarten appartenait à l’ancien « État autonome » de la Fédération des Antilles néerlandaises, au sein du Royaume des Pays-Bas, mais est devenu un État au sein du même Royaume le 10 octobre 2010, suite à la dissolution des Antilles néerlandaises.39 km2.

Saint-Martin french side est une île très touristique. Son chef-lieu, Marigot, est surplombé par le fort Saint-Louis édifié en 1776 pour protéger l’île des attaques anglaises

A St Martin, on parle le Français et le Néerlandais ainsi que l’Anglais, l’Espagnol, l’Italien et le Portugais.

Les îles voisines les plus proches sont Anguilla et Saint Barthelemy, qui émergent du même plateau sous-marin situé à -40m en moyenne.

On compte une dizaine d’îlets autour de l’île dont le plus grand est le très touristique Pinel avec ses trois plages. Il faut ajouter l’île Tintamarre située à trois kilomètres de la côte.

Le littoral de Saint-Martin est découpé en de nombreuses baies bordées d’une trentaine de plages de sable blanc

Les voies de communications sont maritimes (port de commerce de Philipsburg) et aériennes avec l’aéroport International Princess Juliana en partie néerlandaise et l’aérodrome régional de l’Espérance (à Grand Case) en partie française.

Sur la côte est, des îlots inhabités (île Tintamarre, île Pinel) sont entourés de petites formations coralliennes frangeantes. Les fonds sableux sont colonisés par de vastes herbiers de Phanérogames marines. Alors qu’à Saint-Barthélemy, les cordons de mangrove sont réduits à des reliques étroites, à Saint-Martin, ils bordent largement les rives des lagunes littorales (dont Simpson lagon, étang aux Poissons, etc) et de quelques baies (Anse Margot, Oyster Pond, etc)

Histoire de Saint-Martin

Christophe Colomb

L’île fut découverte en 1493 par Christophe Colomb qui la revendiqua pour l’Espagne.

Les corsaires et flibustiers des Caraïbes réduisirent en esclavage les autochtones de l’île qui furent souvent enlevés de St Martin pour travailler dans des îles voisines.

En 1647, les Espagnols, jugeant l’île trop petite, abandonnèrent celle-ci.

En 1648, l’île n’était occupée que par quatre Français et cinq Hollandais. Ceux-ci se partagèrent la souveraineté de l’île par le Traité du Mont des Accords à la suite d’une course à pied :

Un coureur néerlandais et un coureur français partirent chacun à une extrémité pour se rejoindre. Le Français ayant effectué une distance plus longue, la zone française fut dotée d’une superficie supérieure à la néerlandaise (environ les 3/5 de l’île).

On raconte que le coureur français, un peu ivre, aurait pris des raccourcis lors de sa course…

Et depuis 1648, l’île est ainsi partagée entre les Néerlandais et les Français, la frontière entre les deux parties étant juste administrative car un accord de libre circulation entre les deux zones fut compris dans cette convention de 1648.

La partie française de l’île devint une seigneurie des chevaliers de Malte de 1651 à 1665.

Cette même partie française fut alors rattachée à St Christophe. Français et Hollandais durent ensuite faire face à d’incessantes attaques anglaises qui occupèrent toute l’île de 1690 à 1699.

L’île fut ensuite complètement occupée par la France jusqu’en 1703 où les Britanniques occupèrent la partie française. Lors du traité d’Utrecht (1713), l’île antillaise de St Christophe fut cédée par la France au Royaume-Uni.

L’île St Martin alors rattachée à St Christophe resta isolée de nombreuses années, occupée par les Anglais, avant d’être rattachée par la France à la Guadeloupe en 1763,(D.O.M).

Lors d’un référendum en décembre 2003, les habitants de l’île décidèrent de doter St Martin d’un nouveau statut de collectivité d’outre-mer qui prit effet en 2007.

Détachée de la Guadeloupe, l’île Saint-Martin actuellement au niveau européen en RUP pourrait migrer vers un  PTOM

L’économie de l’île fut basée successivement sur le tabac, l’indigotier (à la base du colorant indigo), la canne à sucre, le coton, le sel, l’élevage. Et depuis la fin des années 60, le tourisme, avec le shopping détaxé, constitue la première ressource économique de l’île.